bob original

Comme bon nombre d’accessoires vestimentaires du passé, le bob était avant tout un chapeau fonctionnel très apprécié par les agriculteurs et les pêcheurs irlandais au début du XXème siècle. Initialement conçu en feutre, laine / tweed, il était efficace pour se protéger du vent et de la pluie car la lanoline présent dans la laine est une matière naturellement imperméable. Un autre avantage de ce « chapeau de pêche », comme il se faisait appelé, est qu’il est facile à transporter car une fois plié, il peut rentrer dans une poche. Il était également facile à laver.

On retrouve cette forme de chapeau dans une utilisation militaire car il était efficace pour se protéger de la chaleur et du soleil. Les GIs américains portant ces chapeaux étaient appelés les Robert par les français durant la seconde Guerre Mondiale. Robert est rapidement devenu Bob et par antonomase ils donneront ce nom à leur chapeau.
Dans les années 60’ le terme « boonie hat » apparaît en pleine guerre du Vietnam. C’est un bob légèrement plus grand avec des lanières au niveau de la couronne afin d’accrocher des branches et ainsi créer un camouflage naturel afin de se dissimuler plus facilement dans un environnement de jungle luxuriante.

Ce chapeau a ensuite influencé la mode et est adopté par des personnages de films devenus cultes comme Al Pacino dans Serpico et Johnny Depp dans Las Vegas parano. Il devient réellement populaire dans les années 1980 et 1990 grâce au mouvement culturel Hip Hop aux Etats-Unis. De nombreuses marques de sport commencent à produire des Bob et sont portés par des crew de rappeurs célèbres comme le Wu Tang Clan. Aujourd’hui il est toujours très populaire dans la mode et la tendance streetwear / sportswear et ,par extension, le Rap game, avec par exemple le duo PNL.

bob original

Comme bon nombre d’accessoires vestimentaires du passé, le bob était avant tout un chapeau fonctionnel très apprécié par les agriculteurs et les pêcheurs irlandais au début du XXème siècle. Initialement conçu en feutre, laine / tweed, il était efficace pour se protéger du vent et de la pluie car la lanoline présent dans la laine est une matière naturellement imperméable. Un autre avantage de ce « chapeau de pêche », comme il se faisait appelé, est qu’il est facile à transporter car une fois plié, il peut rentrer dans une poche. Il était également facile à laver.

On retrouve cette forme de chapeau dans une utilisation militaire car il était efficace pour se protéger de la chaleur et du soleil. Les GIs américains portant ces chapeaux étaient appelés les Robert par les français durant la seconde Guerre Mondiale. Robert est rapidement devenu Bob et par antonomase ils donneront ce nom à leur chapeau.
Dans les années 60’ le terme « boonie hat » apparaît en pleine guerre du Vietnam. C’est un bob légèrement plus grand avec des lanières au niveau de la couronne afin d’accrocher des branches et ainsi créer un camouflage naturel afin de se dissimuler plus facilement dans un environnement de jungle luxuriante.

Ce chapeau a ensuite influencé la mode et est adopté par des personnages de films devenus cultes comme Al Pacino dans Serpico et Johnny Depp dans Las Vegas parano. Il devient réellement populaire dans les années 1980 et 1990 grâce au mouvement culturel Hip Hop aux Etats-Unis. De nombreuses marques de sport commencent à produire des Bob et sont portés par des crew de rappeurs célèbres comme le Wu Tang Clan. Aujourd’hui il est toujours très populaire dans la mode et la tendance streetwear / sportswear et ,par extension, le Rap game, avec par exemple le duo PNL.